Suivi en médecine psychosomatique : aperçu, avantages et résultats attendus

Définition et aperçu

Psychosomatic medicine follow-up is a visit to a psychosomatic medicine specialist after the initial consultation.

Psychosomatic disorders are conditions that involve both the body and mind. The latter has a profound effect on the former that it can possibly lead to increased risk of long-term disability and even premature death.

Au cours des dernières années, le terme psychosomatique a été largement associé à une maladie « tout dans l'esprit » ou à une maladie imaginaire. Cependant, les experts le définissent comme quelque chose de quantifiable, ce qui signifie qu'il existe des résultats de tests qui peuvent confirmer ou infirmer les signes et symptômes psychosomatiques d'un patient.

De plus, les troubles psychosomatiques sont différents des maladies somatoformes car ces dernières sont plus « subjectives ». Cela signifie qu'ils sont perçus par le patient, mais les résultats des tests ne peuvent pas confirmer leur présence.

Pour illustrer les différences entre les deux, un patient qui a un niveau d'anxiété accru peut avoir une fréquence cardiaque ou une tension artérielle plus rapide, ce qui peut être confirmé par de simples tests. D'autre part, un patient peut ressentir une mal d'épaule, mais les tests peuvent dire que c'est parfaitement bien.

Il est essentiel de connaître ces différences, car le traitement et la prise en charge ne sont pas non plus les mêmes.

Psychosomatic illnesses are believed to be connected with the central nervous system. The body has its own flight-fight response, which determines the level of stress. As the body goes through a stress response, it sends signals to the brain, which may then cause the release of particular hormones that can disrupt regular functions when they become imbalanced or less regulated.

Qui devrait subir et résultats attendus

Un suivi psychosomatique peut être recommandé si :

  • Le patient a été diagnostiqué avec certaines conditions médicales – Certaines affections seraient aggravées par des tendances psychosomatiques. Ceux-ci comprennent les maladies cardiaques et psoriasis.

  • Le patient est diagnostiqué avec un trouble mental – Une maladie psychosomatique est fortement influencée par l'état d'esprit. Ainsi, s'il est déséquilibré ou instable, la probabilité d'être psychosomatique augmente également.

  • Une maladie grave a entraîné un trouble mental - Il est également possible que la situation soit inversée, c'est-à-dire que la connaissance d'une maladie grave comme le cancer provoque un problème mental comme dépression, ce qui peut avoir un effet profond sur le corps. Cela peut entraîner une privation de sommeil, une perte d'appétit et un système immunitaire affaibli, ce qui peut aggraver la maladie ou même en introduire une nouvelle.

  • Les résultats des tests corroborent la maladie psychosomatique – De nombreux tests peuvent être effectués pour déterminer si le patient est psychosomatique, dont les résultats peuvent nécessiter des visites de suivi ultérieures.

Avec des visites de suivi psychosomatiques cohérentes, on s'attend à ce que les symptômes soient prévenus, réduits ou éliminés, réduisant ainsi la probabilité de résultats plus graves, d'autant plus s'il existe une condition préexistante.

Comment fonctionne la procédure ?

Un patient qui peut éprouver un niveau de stress élevé peut être référé à un médecin et à un psychiatre. Le médecin, qui pourrait être un médecin généraliste, peut être utile pour diagnostiquer ou confirmer les conditions grâce à une série de tests. L'expertise d'un psychiatre peut être nécessaire pour traiter l'aspect mental du trouble.

Lors de la consultation initiale, le patient peut être soumis à une série de tests ou d'examens, qui seront la base du plan de traitement. Les traitements peuvent varier considérablement et peuvent impliquer des médicaments et des thérapies telles que les thérapies cognitives. thérapie comportementale (TCC).

La suite est alors programmée. L'intervalle n'est pas le même pour chaque patient car les cas peuvent être très différents. Ceux qui présentent des symptômes graves peuvent avoir besoin de faire des suivis plus souvent, par exemple une fois par semaine.

Au cours du suivi, le médecin peut :

  • Posez des questions sur tout signe et symptôme nouveau ou qui s'aggrave, comme une difficulté à respirer ou une anxiété accrue
  • Évaluer l'efficacité du traitement
  • Ajuster ou modifier le traitement si nécessaire
  • Effectuer des tests pour mesurer les symptômes
  • Suggérer l'admission si nécessaire

Risques et complications possibles

Dans l'ensemble, la médecine psychosomatique est complexe, d'autant plus qu'elle implique la connexion de l'esprit et du corps. Pour le traiter, il faut aussi traiter les deux. Cependant, tout le monde n'est pas à l'aise avec un psychiatre ou un thérapeute, tandis que d'autres peuvent ne pas être entièrement convaincus que ce qu'ils vivent n'est que psychosomatique. Ces deux éléments peuvent empêcher le patient de se faire soigner, d'autant plus honorer le suivi.

Des examens réguliers qui peuvent établir le lien entre l'esprit et le corps, ainsi qu'une explication cohérente de l'état, peuvent aider le patient à s'engager davantage dans les visites de suivi.

Les références:

  • McEwen BS. Physiologie et neurobiologie du stress et de l'adaptation : rôle central du cerveau. Physiol Rev 2007; 87 : 873–904.

  • McCauley J, Kern DE, Kolodner K et al. Caractéristiques cliniques des femmes ayant des antécédents de violence dans l'enfance. JAMA 1997; 277 : 1362–8.

  • Walker EA, Gelfand A, Katon WJ et al. État de santé adulte des femmes ayant des antécédents de violence et de négligence durant l'enfance. Am J Med 1999; 107 : 332–9.

/trp_language]






Psychosomatic Medicine Follow-Up: Overview, Benefits, and‌ Expected Results





What is ‌Psychosomatic Medicine?





Psychosomatic medicine, also known as consultation-liaison psychiatry, ⁣is a specialized field of medicine that focuses⁣ on the relationship between⁤ the mind and the body. It underscores how emotional and psychological factors can⁤ impact physical health and vice versa. It is a comprehensive approach that‍ combines elements of ​psychology, psychiatry, and medicine to provide holistic care.





Why is Follow-Up Important in Psychosomatic Medicine?





Follow-up in​ psychosomatic ⁢medicine is a ⁤crucial aspect of patient care. It allows healthcare professionals to monitor⁤ the progress of treatment, assess the ‌effectiveness of interventions, and make ⁤adjustments as needed. Follow-up visits provide⁣ an opportunity⁤ for patients to discuss‌ any concerns, ask questions, and receive additional​ guidance. Regular follow-up appointments contribute‌ to the overall success and improvement⁣ of patients’⁣ physical and mental well-being.





Benefits of Psychosomatic Medicine Follow-Up





1. Continuity of Care: Follow-up appointments ensure a consistent and ongoing‍ relationship between the patient and the ‍healthcare provider. This⁢ continuity of care⁢ fosters trust, enabling patients to open up ​about their concerns and experiences, leading to better treatment outcomes.





2. Treatment Adjustment: Psychosomatic medicine follow-up allows healthcare professionals to assess how ‍well the patient is responding to treatment. By monitoring the ⁣effects, they can ⁣make necessary adjustments to medications, therapy techniques, or lifestyle recommendations to ​optimize⁢ results.





3. Improved Patient Management: Follow-up⁤ visits help in managing chronic conditions or ongoing ⁢mental health concerns. ⁣By tracking progress over time, healthcare providers can ensure that treatment plans are aligned with the patient’s changing needs and adjust accordingly.





4. Emotional Support: Psychosomatic medicine includes‍ a ⁤strong focus on‍ mental health.‍ Regular follow-up visits provide patients with ‌emotional ‌support,​ a safe space to discuss ​their thoughts and emotions, and guidance to effectively cope with stressors ⁤or changes.





5. Preventive Care: Follow-up appointments also contribute ​to preventive care. Healthcare providers can identify​ potential risk factors, provide education and resources, and implement preventive measures⁢ to ‌minimize the‍ impact of psychosomatic conditions ⁢on the patient’s overall ‍health.





Expected Results from Psychosomatic Medicine Follow-Up





The expected results from follow-up appointments ‍in psychosomatic medicine ‍can vary ⁣depending on the individual’s specific condition, treatment plan, and ​adherence. However, here ⁤are some anticipated outcomes:







  • Improved symptom⁢ management


  • Enhanced quality of life


  • Reduced stress and anxiety‍ levels


  • Better coping strategies


  • Increased awareness of​ mind-body connection


  • Increased​ treatment compliance


  • Improved overall physical and mental well-being






Psychosomatic ‌Medicine Follow-Up: What to Expect





During a psychosomatic medicine follow-up appointment, healthcare⁤ professionals will assess various factors relevant to the patient’s well-being. Here’s what to expect:





1. Medical Evaluation: The healthcare provider ​may⁤ conduct a physical examination, review medical tests, and inquire about ‌any new or ongoing physical symptoms. ⁤They will evaluate how these ⁤symptoms relate to the patient’s‌ emotional and psychological state.





2. Mental Health Assessment: The provider⁤ will also evaluate the patient’s mental health, including mood, stress levels, cognitive function, and overall psychological ​well-being. ⁢This assessment helps to identify​ any changes since the last⁢ visit ‌and inform the treatment plan.





3. Treatment Plan Review: The healthcare professional will review​ the existing ​treatment ​plan, discussing‍ its effectiveness, and⁤ any ⁤adjustments that may be required. They will collaborate‍ with the patient to establish shared goals and expectations ​for ⁣further progress.





4. Psychotherapy ​or Counseling: Depending on the patient’s needs, the⁢ follow-up appointment ‌may involve psychotherapy⁣ or ‌counseling sessions. These sessions can help the patient explore‌ emotions, cope with stressors, and develop healthier strategies for managing their condition.





5. Medication Review: If the patient is on medication, the healthcare provider will review its efficacy and potential side effects. Adjustments‌ or‌ changes in⁢ dosage may be recommended to optimize the treatment’s outcomes or manage ‌any adverse effects.





6. Lifestyle Recommendations: The healthcare provider may ​provide guidance on lifestyle modifications that can ​support the patient’s​ well-being. This ‍may include exercise, stress management techniques, sleep hygiene, dietary adjustments, or ‍referrals to other specialists if ‌needed.





7. Goal Setting: Together, the⁤ healthcare provider ‍and the patient will establish realistic goals and a plan for the‍ upcoming period. These goals help to track progress and provide a sense‌ of direction for the patient’s journey towards improved health and well-being.





Conclusion





Psychosomatic medicine follow-up plays a significant role in the comprehensive care of ‍individuals who experience⁤ the interplay‍ between mind and body. Through⁣ regular follow-up appointments, healthcare ​providers can ⁢monitor progress, make necessary adjustments, and provide ‍ongoing support. The benefits of follow-up visits extend to emotional support, preventive care,⁤ and improved symptom ⁣management. By actively‍ participating in ⁣their treatment journey and engaging in regular follow-up,‌ patients can expect to achieve enhanced physical and mental well-being.



2 commentaires

  1. Interesting! #psychosomaticmedicine #healthyliving #medicine
    Great summary – thanks for sharing! #psychosomaticmedicine #medicalresearch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *